Foire aux questions



1.   En quelle année ont été fondées les Sœurs du Bon-Pasteur de Québec?

L’œuvre de Marie-Josephte Fitzbach est née en 1850, mais les Sœurs du Bon-Pasteur de Québec ne sont devenues une congrégation religieuse qu’en 1856.


2.   De quelle origine sont les Soeurs du Bon-Pasteur de Québec?

Comme son nom l’indique, la Congrégation a été fondée dans la Ville de Québec par une Québécoise.


3.   Où se trouve votre Maison-Mère?

De 1850 à 1976, la Maison-Mère se situait au 1180, rue de Lachevrotière et occupait le quadrilatère délimité par les rues Lachevrotière, St-Amable, Scott (de l’Amérique française) et Bon-Pasteur. Suite à l’expropriation de 1974 par le gouvernement du Québec, le personnel a été relocalisé dans les autres maisons de la Congrégation. L’administration générale est logée à la Maison généralice depuis 1965.


4.   Comment se rendre à la Maison généralice?

Voir la carte Google


5.   Est-ce que la Maison généralice est sur les terrains de l'Université Laval?


Non, mais nous sommes leur voisin immédiat.


6.   À qui puis-je m'adresser si je veux faire du bénévolat?

Selon le type de bénévolat qui vous attire, nous vous suggérons de consulter la section Contact et liens utiles afin de communiquer directement avec l’organisme qui répond le mieux à votre désir d’implication.


7.   J'aimerais faire de l’aide humanitaire. Dans quel pays puis-je aller avec l'aide des Sœurs du Bon-Pasteur?

Vous pouvez consulter la section Aide humanitaire afin de connaître les possibilités offertes en partenariat avec les Sœurs du Bon-Pasteur.


8.   En quoi consistent les œuvres de la Maison Zoé-Blais?

La Maison Zoé-Blais est un centre de jour pour femmes monoparentales, à faible revenu ou immigrantes. Elle offre ateliers et activités auxquels s’ajoutent un comptoir vestimentaire et un comptoir alimentaire.


9.   Qui était Zoé Blais?

Zoé Blais fut la seconde collaboratrice à se joindre à Marie-Josephte Fitzbach en 1850. La Maison Zoé-Blais prit son nom en hommage à son implication auprès des femmes et à ses talents de couturière.


© Soeurs du Bon-Pasteur de Québec, tous droits réservés / all rights reserved
Dernière mise à jour le 28 juillet 2017.